La grace/force et la puissance du jour de Pentecôte

 

Le jour de Pentecôte est toujours un dimanche.  Il célèbre un jour mémorable, pour ce qui s’est passé ce jour-là mais pas seulement. Il célèbre la puissance de Dieu et son cadeau pour nous.

Que s’est-il passé à la Pentecôte ?

Si vous avez entendu parler de la “Pentecôte”, vous savez probablement que c’est le jour où l’Esprit Saint est venu habiter les disciples de Jésus.  C’est le jour où les “appelés” de Dieu et l’Église, sont nés.  Les événements sont consignés dans Actes chapitre 2 dans la Bible. Ce jour-là, l’Esprit de Dieu est descendu sur les 120 premiers disciples de Jésus et ils ont commencé à parler avec force dans les langues du monde entier.  Cela a créé une telle agitation que les milliers de personnes qui se trouvaient à Jérusalem à l’époque sont sorties pour voir ce qui se passait.  Devant la foule rassemblée, Pierre prononça le premier message de l’Évangile et ” trois mille furent ajoutés à leur nombre ce jour-là ” (Actes 2:41). Depuis ce dimanche de Pentecôte, le nombre d’évangélistes n’a cessé de croître.

Ce jour est arrivé 50 jours après la résurrection de Jésus. Pendant ces 50 jours que les disciples de Jésus ont été convaincus que le Christ était ressuscité d’entre les morts. Le dimanche de Pentecôte, ils ont parlé publiquement et l’Histoire du monde a été transformée. Que vous croyiez ou non à la résurrection, votre vie a été affectée par les événements de ce dimanche de Pentecôte.

Aujourd’hui, la compréhension du jour de la Pentecôte, bien que correcte, n’est pas complète.  Beaucoup de gens veulent une répétition de ce dimanche de Pentecôte et désirent vivre une expérience similaire.  Puisque les premiers disciples de Jésus ont vécu cette expérience pentecôtiste en ” attendant le don de l’Esprit “, les croyants d’aujourd’hui espèrent que de même en ” attendant “, ils receveront l’Esprit de la même manière.  Par conséquent, beaucoup de gens implorent et attendent que Dieu leur apporte une autre “Pentecôte”.  Penser de cette façon suppose que c’est l’attente et la prière qui ont poussé l’Esprit de Dieu à l’époque. Cependant, en pensant de cette façon, nous manquons de précision. En effet, la Pentecôte enregistrée dans le chapitre 2 des Actes n’était pas la première Pentecôte.

La Pentecôte de la Loi de Moïse

La Pentecôte était en fait une fête annuelle de l’Ancien Testament. Moïse (1500 av. J.-C.) l’avait établi et plusieurs festivals devaient être célébrés tout au long de l’année. La Pâque était la première fête de l’année juive.  Souvenons-nous, Jésus a été crucifié lors de la fête de la Pâque. Sa mort, s’est déroulée au moment exact des sacrifices des agneaux de la Pâque, comme un symbole.

La deuxième fête était la fête des prémices (le Festival des Premiers fruits), et la loi de Moïse stipulait qu’elle devait être célébrée le jours après la Pâque (= dimanche).   Jésus a été ressuscité le dimanche, de sorte que sa résurrection ait lieu exactement lors de la fête des prémices.  Depuis que sa résurrection a eu lieu le jour des prémices, Dieu nous a fait la promesse que notre résurrection suivrait plus tard (pour tous ceux qui lui font confiance).  La résurrection de Jesus est littéralement un ” premier fruit “, tout comme le nom de la fête l’a prophétisé.

Précisément 50 jours après le dimanche des ” premiers fruits “, les juifs ont célébré la Pentecôte (” Pente ” pour 50.  On l’appelait aussi Fête des semaines, car l’intervalle de temps entre les deux était de sept semaines ou 49 jours).  Au moment de la Pentecôte du chapitre 2 des Actes, les Juifs célébraient la Pentecôte depuis 1500 ans.  La raison pour laquelle il y avait des personnes du monde entier ce jour de Pentecôte à Jérusalem pour entendre le message de Pierre, était précisément parce qu’ils étaient là pour célébrer la Pentecôte de l’Ancien Testament.  Aujourd’hui encore, les Juifs célèbrent la Pentecôte mais l’appellent Shavuot.

Nous trouvons dans l’Ancien Testament comment les Juifs sous l’ancienne alliance célébraient la Pentecôte :

16 Vous compterez 50 jours jusqu’au lendemain du septième sabbat et vous ferez une offrande nouvelle à l’Eternel. 17 Vous apporterez de vos maisons deux pains pour qu’ils soient présentés. Ils seront faits avec 4 litres et demi de fleur de farine et cuits avec du levain, en tant que premières parts réservées à l’Eternel.   (Lévitique23:16-17)

Exactitude de la Pentecôte : Preuve de l’existence d’un intellect derrière la Pentecôte

Il y a une date précise de la Pentecôte dans Actes 2 puisqu’elle a eu lieu le même jour de l’année que la Pentecôte de l’Ancien Testament (Fête des Semaines).  La crucifixion de Jésus à l’occasion de la Pâque, la résurrection de Jésus à l’occasion des Premiers Fruits, et la Pentecôte des Actes 2 à l’occasion de la fête juive des Semaines, indique un mental qui les coordonne à travers l’histoire.  Avec tant de jours dans une année, pourquoi la crucifixion de Jésus, sa résurrection, puis la venue de l’Esprit Saint devraient-ils se produire précisément chaque jour des trois fêtes printanières de l’Ancien Testament, Les évènements ont-ils été prévus ?  Une telle précision n’est possible que si un esprit est derrière.

Les événements du Nouveau se sont passés précisément sur les trois Fêtes du Printemps de l'Ancien Testament
Les événements du Nouveau se sont passés précisément sur les trois Fêtes du Printemps de l’Ancien Testament 

Luc a-t-il ” inventé ” la Pentecôte ?

On pourrait soutenir que Luc (l’auteur des Actes) a inventé les événements des Actes 2 pour  réaliser  la connexion du jour de la fête de la Pentecôte. Alors, il aurait été l’esprit derrière ce timing parfait Mais dans son récit en Actes 2, il ne dit pas que la fête de la Pentecôte a été célébrée, il n’en parle même pas. Pourquoi se donnerait-il tant de mal à imaginer ces événements dramatiques pour qu’ils se produisent le jour de la Pentecôte, alors qu’il n’aide même pas le lecteur a comprendre comment ces événements “complète ” cette fête juive ? En fait, Luc a tellement bien rendu compte des événements plutôt que de les interpréter que la plupart des gens aujourd’hui ne savent pas que les événements d’Actes 2 sont tombés le même jour que la fête de la Pentecôte de l’Ancien Testament.  Beaucoup de gens pensent que la Pentecôte a simplement commencé aux Actes 2. Puisque la plupart des gens aujourd’hui ne sont pas conscients de la connexion entre eux. Luc n’est donc pas un manipulateur qui invente des liens entre ces événements, puisqu’il ne cherche même pas a essayer de vendre cette connexion. Il ne la mentionne jamais dans ses écritures. 

La Pentecôte : Une nouvelle union, un nouveau pouvoir.

Luc nous indique plutôt une prophétie tirée du livre de l’Ancien Testament de Joël prédisant qu’un jour l’Esprit de Dieu se répandrait sur tous les peuples.  La Pentecôte décrite dans le chapitre 2 des Actes, l’a accompli.

L’une des raisons pour lesquelles l’Évangile est une ” bonne nouvelle “, c’est qu’il donne le pouvoir de vivre différemment, il donne le pouvoir de vivre une vie meilleure. La vie est maintenant une union entre Dieu et son peuple. Et cette union a lieu par la venue de l`Esprit de Dieu en nous. Cette union a commencé le dimanche de la Pentecôte retranscrit dans Actes chapitre 2.  La Bonne Nouvelle est que la vie peut maintenant être vécue d’une autre manière, dans une relation avec Dieu par son Esprit. La Bible l’exprime ainsi :

13 En lui vous aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, l’Evangile qui vous sauve, en lui vous avez cru et vous avez été marqués de l’empreinte du Saint-Esprit qui avait été promis. 14 Il est le gage de notre héritage en attendant la libération de ceux que Dieu s’est acquis pour célébrer sa gloire.(Éphésiens 1:13-14)

11 Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus habite en vous, celui qui a ressuscité Christ rendra aussi la vie à votre corps mortel par son Esprit qui habite en vous.  (Romains 8:11)

11 Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus habite en vous, celui qui a ressuscité Christ rendra aussi la vie à votre corps mortel par son Esprit qui habite en vous.  (Romains 8:23)

 

L’Esprit Saint de Dieu en nous est le premier fruit qui grandit en nous. L’Esprit est un avant-goût, une garantie, d’achever notre transformation entant qu’ “enfants de Dieu”.

L’évangile offre une vie abondante non pas par les possessions, le plaisir, le statut, la richesse et toutes les autres bagatelles de ce monde, que Salomon avait trouvé être une bulle vide de sens. mais grâce à l’Esprit de Dieu qui habite à l’intérieur de nous, Dieu offre de nous habiter et de nous doter de pouvoirs. Si tel est le cas, c’est une incroyable nouvelle.  L’Ancien Testament célèbre la Pentecôte avec la cérémonie du pain fin cuit au four avec de la levure.  La précision entre l’Ancienne et la Nouvelle Pentecôte est la preuve parfaite que c’est Dieu qui est l’Esprit derrière ces événements et ce cadeau puissant d’une vie abondante